5 bonnes habitudes à prendre pour développer son intelligence émotionnelle

5 bonnes habitudes à prendre pour développer son intelligence émotionnelle

Peut-on développer au quotidien son intelligence émotionnelle, tant dans le cadre professionnel que personnel ? Empathie, motivation, confiance en soi, ouverture sur les autres… ces fameuses soft-skills peuvent être développées et améliorées continuellement. Cultiver son intelligence émotionnelle permet à tout à chacun de trouver un équilibre émotionnel, indispensable pour être plus heureux au quotidien. Tour d’horizon des bonnes habitudes à prendre !

  • Ecoutez votre corps et vos émotions

Avant tout chose, prenez le temps d’écouter vos émotions et votre corps. Laissez la place à vos émotions, sans vous juger, et analysez les informations que vous transmet votre corps. Une fois que vous laissez l'émotion vous gagner, elle perdra alors emprise sur vous. Pour cela, détendez-vous en vous installant confortablement, fermez les yeux, et utilisez la méthode du “scanner corporel”. Portez votre attention sur les sensations de votre corps, en vous focalisant sur une partie à la fois : les pieds, les jambes, les cuisses, le bassin, la colonne vertébrale, le haut de la nuque… Réalisez cet exercice dès que en ressentez le besoin, mais le mieux est encore de le pratiquer quotidiennement, une dizaine de minutes par jour. Vous pouvez vous faire accompagner dans cet exercice en téléchargeant une application de méditation ou de yoga, ou bien en regardant une vidéo sur Youtube.

  • Identifiez vos forces et vos faiblesses

Si vous apprenez à reconnaître vos forces et vos faiblesses, vous saurez organiser plus facilement votre vie privée et vos relations de travail. Analysez vos atouts, prenez note de vos hobbies préférés, réfléchissez à vos valeurs. N’hésitez pas pour cela, à demander à votre entourage ou encore à passer des tests de personnalités, qui vous permettront de faire une introspection plus objective.
Une fois ceci fait, vérifiez que l’ensemble correspond aux attentes que vous vous fixez. Quand vos comportements sont conformes à vos valeurs, vous augmentez alors vos chances d'éprouver davantage de satisfaction et de réussir dans la vie. Si ce n’est pas le cas, alors vous avez déjà vos premières pistes à aborder pour développer votre intelligence émotionnelle !

  • Exprimez vos émotions

Loin d’être un aveu de faiblesse, montrer ses émotions aux autres est un moyen de construire des relations saines et durables avec son entourage. Les extérioriser est donc primordial, mais il faut pour autant réussir à le faire sans blesser l’autre. De plus, si vous exprimez vos émotions, il faut également laisser la place à celles des autres, et donc écouter attentivement votre interlocuteur, en prenant garde à sa gestuelle. En effet, l’expression corporelle permet d’entrer en contact avec l’autre, cela facilite le dialogue et la proximité.
Reste encore à ne pas les exprimer n’importe comment ! Face à une situation stressante ou énervante, il s’agit de ne pas réagir à chaud, mais bien de prendre de la distance sur la situation pour mieux en assimiler les tenants et les aboutissants. Pourquoi ai-je réagi ainsi ? Qu’est-ce qui m’a attristé/énervé/déçu ? Comment l’autre a-t-il compris mon émotion ? Pourquoi cette réaction ? En adoptant un point de vue externe à la situation ainsi qu’un peu de recul, il sera ensuite plus aisé de rectifier le tir avec une discussion à cœur ouvert.

  • Remettez vous en question

La remise en question implique de se connaitre en profondeur, et donc de passer par une phase d’introspection et de réflexion. Par la suite, il s’agit de redonner à l’autre sa juste place : en effet, la remise en question arrive généralement après un conflit avec autrui ! En résumé, se remettre en question, c’est avant tout admettre que vous vous êtes trompé à un moment. Et c’est déjà un grand pas de fait !
En cas de conflit, vous pouvez rejouer la scène conflictuelle, en vous mettant à la place de l’autre, puis en imaginant un tiers qui aurait assisté à la scène. Comment ce dernier aurait-il perçu cette situation ? Quel aurait été son avis ? Quel parti aurait-il pris ? Tout est question de sortir du cadre, et d’élargir son champ de vision. En un mot, de faire preuve d’empathie !

  • Apprenez à mieux gérer vos relations

Apprenez tout d’abord à développer votre capacité d’écoute positive, ou en d’autres mots : l’art de savoir se taire ! Avoir envie d’exprimer son point de vue est tout à fait normal, mais l’idée ici est de sortir du cadre personnel pour écouter attentivement les autres : leurs passions, leurs petits tracas du quotidien, ou encore leurs folles aventures ! Ne feignez pas pour autant l’intérêt, soyez sincère et ne cherchez pas à toujours ajouter votre petit grain de sel à la conversation.
Pratiquez la tolérance : chacun est différent et les individus n’aspirent pas systématiquement à la même chose que vous. Prônez la transparence, n’ayez pas d’idée préconçue, et enfin, usez de vos plus jolis sourires au quotidien !

Laisser un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.